Painkiller Jane

Painkiller Jane
Painkiller Jane

 

Dans un futur proche semi apocalyptique, où règnent le terrorisme et la crise sociale, Jane Vasco, ex-agent de la DEA (les stup. américains), travaille toujours au service du gouvernement, mais pour une unité secrète chargée de localiser et mettre hors d’état de nuire si nécessaire, les Neuros. Des humains génétiquement modifiés possèdant des aptitudes surhumaines (comme la télékinésie ou la télépathie…etc…) et représentant une véritable menace.

 

Les Neuros n’arrivent pas forcément à contrôler leur pouvoir, ce qui entraîne fréquemment mort et destruction. Pour éviter toute panique, le gouvernement tente de garder secrète l’existence des Neuros. D'où la création que cette unité secrète pour laquelle Jane travaille.

Le surnom de Painkiller Jane vient de son père qui l’appelait ainsi lorsqu’elle était enfant et faisait référence à sa capacité à repousser mentalement les situations les plus douloureuses, tant physiques que psychologiques.