Transformers

Transformers
Transformers

 

Deux factions de robots géants, les Decepticons et les Autobots, se livrent une guerre sans merci depuis des milliers d'années, mais partagent un même pouvoir. Celui de la transformation.

 

L'identité varie suivant les Transformers, mais prend le plus souvent le visage d'une mécanique quotidienne et presque banale. Une voiture sportive, une urbaine racée, un camion lourd. Mais aussi un tank ou un avion de chasse. Chez une large majorité d'entre eux, leur silhouette d'origine quasi humanoïde se convertit en un véhicule motorisé.

Bien que leur gigantesque forme robotique prête peu à confusion, les Transformers savent sous leur avatar mécanique passer parfaitement inaperçus. Aucun usager ne peut faire la différence entre un bus créé par la main de l'homme, et celle résultant d'une forme Autobot.

Le choix s'émancipe toutefois de la mécanique, puisque d'autre Autobots à l'intelligence limitée se sont joints à leur chef. Ces Dinobots, véritables pont entre l'aube de la vie sur terre et la robotique avancée, se plaisent à prendre l'aspect de dinosaures.