News /

Bryan Cranston dans une nouvelle adaptation en série de Philip K Dick

Une nouvelle série Tv fantastique est en route, sur un mode anthologique : Electric Dreams: The World of Philip K Dick. En producteurs executifs, les acteurs Bryan «Heisenberg» Cranston (Breaking Bad, Godzilla) et Michael Dinner (Justified, Masters of Sex) ; mais aussi le showrunner Ronald D. Moore (Battlestar Galactica, Helix, Outlander).

Autre productrice exécutive : Isa Dick Hackett, la fille de Philip K. Dick, qui a également travaillé sur l'adaptation du Maître du Haut-Chateau pour Amazon aux Etats-Unis. 

La chaîne britannique Channel 4, qui diffusera la série au Royaume-Uni, et Sony Pictures Television qui la distribuera ailleurs, ont dit oui.

En 10 épisodes, 10 histoires inspirées des nouvelles du Maître, qui décidément ne passe pas de mode.  Chaque épisode sera adapté pour l'écran par une équipe d'écrivains américains et britanniques, qui auront pour mission d'illustrer «la vision prophétique de Philip K Dick, et l'attraction persitente de son travail». 

Cranston et Dinner se réservent des rôles. Bryan Cranston :

C'est un rêve électrique qui devient réalité. Nous sommes surexcités d'être en situation d'explorer et d'élargir les thèmes toujours frais que l'on trouve dans le travail incroyable de ce Maître de la littérature.

Après Trumbo ou Cranston campait au cinéma le scénariste Dalton Trumbo, un autre écrivain, victime du maccarthysme et interdit d'exercer son métier. 

Rappelons que des oeuvre majeures telles que Total Recall, Minority Report, The Man in the High Castle, Blade Runner.. sont des adaptations de textes de K Dick, et qu'une quantité ahurissante d'autres sont inspirées de ses thèmes de prédilection : les frontières floues du réel, la mémoire interchangeable, l'individu comme entité existante, le temps incertain, la part d'humanité dans tout être. 

A suivre.

Image : Bryan Cranston et Philp K Dick. DR.


Tags: Electric Dreams: The World of Philip K Dick   Bryan Cranston   Ronald D. Moore   Philip K Dick  


Commentaires