News /

Comment réussir un film de dinosaures en six étapes par Colin Trevorrow

Le réalisateur de Jurassic World et co-scénariste de Fallen Kingdom vous présente son plan en six étapes. Succès garanti !

Colin Trevorrow

Auteur: Adam Pockross


En tant que fans de la franchise, nous avons tous notre propre opinion concernant ce qui fait un bon film Jurassic Park (avec un peu de chance, on est tous d'accord pour dire que Jeff Goldblum est un élément clé). Mais qu'est-ce qui les rend vraiment géniaux d'après quelqu'un qui travaille réellement sur les films ?

Colin Trevorrow - scénariste et réalisateur de Jurassic World, et scénariste et producteur exécutif de Jurassic World : Fallen Kingdom (et bientôt de retour dans la chaise du réalisateur pour le dernier film de la trilogie) - a une idée assez précise de ce qui fait un bon film de dinosaures. Et oui, consulter Steven Spielberg fait partie du plan.

Colin Trevorrow a récemment parlé avec BFI des six « étapes cruciales » pour faire un film Jurassic Park à succès, et ses réponses vous donnent vraiment une idée de la raison pour laquelle son premier film de dinos a autant fait parler de lui. 

1

Il commence avec l'idée fondamentale que vous devez traiter les dinosaures comme s'ils n'étaient que des créatures ordinaires, lambdas et terrestres, de simples animaux pour résumé : « Je pense que les animaux peuvent être des créatures que vous aimez ET qui sont horribles et terrifiantes. Je pense qu'ils pourraient être nos plus grands compagnons et notre plus grand danger, » explique Colin Trevorrow, tout en notant que cette dynamique est ce qui les rend si intéressants, en comparaison avec quelque chose dont vous avez tout le temps peur. 

2

Son second principe remonte au cours « Introduction à l'écriture de scénario » : être sûr que votre héros est quelqu'un à qui l'on peut s'identifier. Bien sûr Bryce Dallas Howard et Chris Pratt sont des stars de cinéma magnifiques, mais ils ont aussi une vulnérabilité qui nous permet de nous identifier à eux et de nous imaginer à leur place.

3

Beaucoup de films de super-héros devraient se rappeler du troisième conseil de Colin Trevorrow : il faut également se concentrer sur les méchants. Fait intéressant, le réalisateur ne considère pas les dinosaures comme les méchants dans ces films, ils sont juste des prédateurs, faisant ce que font tous prédateurs. Le vrai méchant est l'humanité, en particulier la cupidité des entreprises. 

4

Quatrième règle : gardez votre pied sur la pédale de danger. Colin Trevorrow mentionne spécifiquement la difficulté de créer le deuxième film - le film « du milieu » - dans une trilogie, en prenant pour exemple L'Empire contre-attaque comme film réussi où les personnages sont en permanence en danger, exactement comme dans Fallen Kingdom

5

La cinquième étape est délicate et nécessite d'être habile : soyez responsable. Ce n'est pas la chose la plus facile à faire quand vous essayez aussi de divertir. « J'essaie de ne pas faire de film à message, mais je pense qu'à travers l'histoire que nous racontons se posent de vraies questions sur notre responsabilité vis-à-vis des autres créateurs vivantes de la planète, » explique le cinéaste, évoquant le dernier rhinocéros blanc qui a récemment péri. 

6

Enfin, et cela a été une approche du cinéma testée et approuvée depuis bien avant la naissance de Colin Trevorrow en 1976 : demandez l'opinion de Steven Spielberg. Jurassic World était basé sur « un ensemble d'idées » de Steven Spielberg, et Colin Trevorrow pense que le film a accompli la vision du célèbre réalisateur. Et ces fondations sont toujours en place, même si Steven Spielberg a laissé Colin Trevorrow et son co-scénariste Derek Connolly se débrouiller tous seuls pour ce film. « Je pense que l'un des avantages du succès du premier film est que cela nous a donné un peu d'espace pour rendre [Fallen Kingdom] un peu plus stimulant et résonnant et pour prendre quelques risques, sans pour autant casser les bases construites par Steven Spielberg et Michael Crichton, » confie Colin Trevorrow. « Je regarde les choses comme si nous nous occupions d'un jardin qui a été planté par d'autres gens avant nous, et nous devons y planter quelques unes de nos graines. Espérons que tout cela va continuer à grandir pour devenir quelque chose d'encore meilleur. »

Jurassic World : Fallen Kingdom est arrivé dans les salles de cinéma françaises le 6 juin dernier. Que pensez-vous du plan en six étapes de Colin Trevorrow ? Est-ce qu'il y a de bonnes graines pour aider le jardin de Jurassic Park à grandir ?

Source : Adam Pockross pour SYFY.

 

Image : Presse Kit © Universal Pictures France


Tags: Colin Trevorrow   Jurassic World   Jurassic Park   Jurassic World : Fallen Kingdom   Steven Spielberg   dinosaures  


Commentaires