L'écrivain français Michel Jeury est décédé à 80 ans dans le Vaucluse. Ecrivain prolifique, il fit parti de la vague du renouveau de la science-fiction des années 70 et 80. Il est l'auteur d'un must de la SF française : Le Temps Incertain en 1973.

Né dans un milieu d'agriculteur en 1934 en Dordogne, il apprend jeune homme que l'écrivain et editeur Marcel E. Grancher  (qui a américanisé son nom avec l'initiale intermédiaire E pour Etienne), prince du «polar parodique», servit sous les ordres de son père durant la Grande Guerre. Grancher devient son mentor (il sera également celui de Frederic Dard) et Jeury écrit tout en accomplissant ses études et les travaux des champs.

Il publie ses premiers romans à 17 ans, en 1960, sous le pseudonyme d'Albert Higon. Le succès n'est pas au rendez-vous. En 1973, après une longue pause, il reprend l'écriture et publie un chef d'oeuvre qui impressionne : le Temps Incertain.

Le temps incertain décrit l'état dans lequel les patients du Dr Holtzbach accèdent au moyen de drogues qui troublent leurs perceptions,  jusqu'au atteindre un etat indeterminé leur permettant de remonter le temps. Cette technique, le Chronolyse, est expérimentée au début du XXIème siècle, et entraine accidentellement un contemporain dans la guerre entre le Dr Holzbach et une organisation mystérieuse, HKH.

On compare alors Jeury à Philippe K. Dick et au tenants du Nouveau roman. Une suite et un prequel formeront avec le roman la Trilogie Chronolytique.

 

Le Territoire Humain, Le Monde du Lignus, Les Yeux Géants, Les Îles de la Lune... Michel Jeury publiera des dizaines de romans de science fiction durant les 20 années qui suivent, assurant son statut à la cîme du roman fantastique français. Mais dès la fin des années 80, il se détourne de la science fiction et retourne à ses origines, celles d'une écriture paysanne tournée vers le terroir. En 2010, il renoue avec ses premières amours et obtient Le Grand prix de l'Imaginaire pour May Le Monde, son dernier roman.

Michel Jeury à son tour aidera deux jeunes prometteurs en devenir : les frères Bogdanoff. 

 

Lire aussi: Toutes les news Syfy

 

 

Tags: Michel Jeury