News /

Elvenar : Elfe ou pas

Une alternative fantasy à Forge of Empires.

Plus récent que Forge of Empires, dont il reprend la plupart des mécanismes, Elvenar est une alternative fantasy  qui présente egalement d'autres différences. Bienvenue dans Syfy Games !

> Jouer à Elvenar

Être humain ou elfe : c'est le choix de départ, mais vous y rencontrerez d'autres créatures. Le scénario de ce jeu de stratégie est évidemment sa plus grande caractéristique. La présence de la magie change l'habillage du jeu, les façons de faire.

Par rapport à FoE, le design est plus détaillé, les couleurs plus saturées, les effets plus... magiques. Après, cela reste une question de goût, certains bâtisseurs pouvant considérer la variété comme superflue.

On ne traverse plus le temps comme dans Forge of Empires et ses 16 époques différentes. On reste dans le fantastique médiéval. Elvenar fonctionne en chapitres, avec quelques evolutions notamment au  niveau des bâtiments, mais rien de super spectaculaire.

De même pas de Guildes à monter sur Elvenar, donc pas de combats entre joueurs non plus : c'est surement la plus grande différence. Cela ne veut pas dire aucun combat : il y aura toujours des orcs ou autres à rectifier. 
Là aussi, question de goût : aimez-vous la possibilité qu'a votre voisin de venir de régulièrement raser votre village, et la chance qu'il vous donne de tout recommencer ? 

Si les Elfes sont d'intarissables magiciens, les humains sont pragmatiques et se fient à la technologie. L'arbre des technologies de FoE est repris tel quel —c'est une excellente idée— mais avec un contenu différent, bien sûr. Le jeu est un peu plus fluide sur la construction. Plus besoin de raser de vieux bâtiments pour les faire évoluer.

Plus fou et plus régulier : Elvenar présente bien un profil différent de Forge of Empires.

Du mal encore à vous décider ? Essayez-les deux ! Créez gratuitement un compte et jouez à Forge of Empires et Elvenar. Pas d'installation compliqué à faire, et accès direct aux jeux.

Et soudain une épée vient d'apparaître au bout de votre bras...