News /

Helen Mirren chasse les fantômes dans Winchester

Un film mystère et horreur basé sur une histoire de fous parfaitement authentique.

Sarah Winchester

Winchester: The House That Ghosts Built, que l'on peut traduire littéralement par « La maison que les fantômes bâtirent », est un film fantastique des jumeaux Peter et Michael Spierig, actuellement dans l'actualité pour Jigsaw qu'ils réalisent également. Une histoire de fantômes inspirée d'une histoire réelle complètement folle, qui a séduit Helen Mirren et Jason Clarke. Le troisième personnage du film est une maison, une véritable et luxueuse demeure située à San José en Californie, à l'extrémité sud de la Baie de San Francisco, la Maison Winchester. Le film sort le 2 février aux États-Unis sans avoir encore de date pour la France. La bande-annonce est donc en version originale :

Le pitch du film

« Inspiré par des faits réels. Sur une bande de terre isolée à 80 km de San Francisco se situe la maison la plus hantée au monde. Construite par Sarah Winchester (Helen Mirren), héritière de la fortune des Winchester, c'est une maison sans fin. En construction 24h/24 et 7j/7 pendant des décennies, elle compte 7 étages et des centaines de pièces. Aux yeux d'un étranger, elle apparaît comme un monstrueux monument érigé à la folie d'une seule femme. Car Sarah ne la construit pas pour elle, ni pour sa nièce (Sarah Snook), ni pour le brillant docteur Eric Price (Jason Clarke), a qui elle a confié le bâti. C'est une prison, un asile pour des centaines de fantômes vengeurs, dont le plus terrifiant d'entre eux ont un compte à régler avec les Winchester... ».

Mise à part Helen Mirren (Oscar de meilleure actrice pour The Queen, et prix d'interprétation à Cannes pour Cal), l'essentiel de la distribution est australienne, comme Jason Clarke (Zero Dark Thirty), et tout comme les réalisateurs.
 

L'histoire derrière le film

En 1881, Sarah L. Winchester (1839-1922, photo ci-dessus), née Pardee, hérite des biens de son mari, William W. Winchester, héritier et Président de la Winchester Repeating Arms Company, la marque des fameux fusils à répétition (Les États-Unis sont alors en pleine époque du « Far West »), mort de la tuberculose.

Cinq ans plus tard, sa veuve s'installe en Californie et achète un ranch de 8 pièces. Sarah Winchester est une personnalité mystérieuse et fantasque. Elle fera ajouter autant de pièces à sa maison, en construction perpétuelle jour et nuit comme le précise le pitch (excepté pendant le terrible tremblement de terre de 1906), pour ne jamais finir les travaux, et ceci jusqu'à la fin de sa vie en... 1922 ! Ceci, dit-on, pour se protéger des esprits. Le 5 septembre 1922 Sarah Winchester meurt dans son sommeil à 83 ans. Les travaux s'arrêtent.

De nos jours, en Californie, la Maison Winchester est vue comme LA maison hantée par excellence. C'est un site historique classé, où il est difficile de tourner. Pour les besoins du film, les intérieurs ont essentiellement été recréés en Australie.

Winchester de Peter et Michael Spierig, avec Helen Mirren, Jason Clarke , Sarah Snook, Angus Sampson et Laura Brent. Pas de date de sortie en France encore fixée.

 

Image : Sarah Wincester en 1865 / Public Domain / Wikimedia Commons


Tags: Winchester   Peter Spierig   Michael Spierig   Helen Mirren   Jason Clarke  


Commentaires