News /

Horreur ! Et si The Prodigy créait la surprise ?

Faites-vous exorciser grâce à la bande-annonce. Avec Taylor Schilling et sur un scénario de Jeff Buhler.

Taylor Schilling

C'est bientôt Halloween, l'horreur et l'épouvante font l'actualité. Et la qualité est là. Après la bande annonce de The Curse of la Llorna ou celle de Simetierre, et avant la sortie d'Halloween (le film) mercredi en salles, la bande-annonce originale de The Prodigy vaut également le détour. À l'affiche Taylor Schilling (photo) l'heroïne de Orange is the New Black.

Le jeune Miles (Jackson Robert Scott, le Georgie Denbrough de Ça) a d'inquiétants comportements et sa mère (Taylor Schilling) fait appel un spécialiste un peu particulier... Nous assistons à son exorcisme

«.. Minute par minute, seconde par seconde, de retour en arrière, le temps file tout autour de toi (..). Nous remontons ta vie. De retour à ton premier jour d'école, à celui où tu as marché, à quand tu n'étais qu'un bébé. De retour au jour ou tu es né. De retour au temps... d'avant ce corps ».

Puis : « Je ne parles plus à Miles, je m'adresse à la personne qui a élu résidence dans son corps, alors qu'elle n'était pas invité. Dites-moi si vous entendez ma voix »

La suite :

L'écrivain Jeff Buhler est co-scénariste de Simetierre, l'adaptation prochaine du classique de Stephen King. Il est également le créateur de la série Nightflyers pour SYFY, d'après le roman de science-fiction de George RR Martin (Game of Thrones) Le Volcryn.
The Prodigy
est un scénario original de Jeff Buhler.

Aux côtés de Taylor Schilling, le jeune Jackson Robert Scott (Ça, Fear the Walking Dead), Brittany Allen (Jigsaw) et Colm Feore (Thor).

Le réalisateur Nicholas McCarthy a réalisé The Pact en 2012 et At the Devil's Door en 2014.

The Prodigy de Nicholas McCarthy. Sortie américaine le 8 février 2019, pas de date encore pour la France

 

Image : Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com / 390248188 / Usage éditorial


Tags: The Prodigy   Nicholas McCarthy   Jeff Buhler   Jackson Robert Scott    Taylor Schilling  


Commentaires