News /

Le cast de La Servante écarlate contrôle 100% des scènes

Shocking, les scènes de nu dans The Handmaid’s Tale ? Non, explique Elisabeth Moss.

Elisabeth Moss

Auteur: Benjamin Bullard


Cas à part parmi les séries originales de la chaîne SVOD américaine Hulu, The Handmaid's Tale : La Servante écarlate est certainement plus proche de HBO [Game of Thrones, The Leftowers NDT] grâce à ses thèmes adultes. Les événements houleux du récit uchronique et dystopique poussent ses personnages féminins dans des situations plutôt désespérées, et le propos très sombre peut devenir très délicat. C'est pourquoi même quand les vêtements se détachent, ce n'est pas toujours facile à regarder.

En fait, la distribution bénéficie de tout pouvoir sur les prises de vues intermédiaires et jusqu'au final cut, et peut rejeter toute séquence qu'elle juge désagréable. C'est une mesure de contrôle inhabituelle qu'Elisabeth Moss (interprète de l'héroïne Defred) espère voir devenir une norme pour d'autres productions à suivre :

« J'approuve à 100% toutes les images, et je peux véritablement dire 'n'utilisez pas cette scène' », déclare Elisabeth Moss à The Hollywood Reporter, peignant l'atmosphère « incroyablement collaborative » de la série comme une rareté rafraîchissante. « Je fais de la télévision depuis un moment et ce n'est pas comme ça, en général. J'ai beaucoup de chance. Il n'y a pas de hiérarchie, il n'y a pas d'ego », explique t-elle. Puis d'ajouter : « Tout le monde devrait avoir ça ».

Actuellement en pleine saison 2, déjà renouvelée pour une troisième saison, La Servante écarlate a raflé 8 Emmys, y compris la statue de Meilleure Actrice principale pour Elisabeth Moss, ainsi que celle de Meilleure Actrice dans un rôle  second rôle pour Ann Dowd, qui joue la mega-sévère exécutrice des basses oeuvres Tante Lydia [Ann Dowd sera bientôt sur grand écran dans Hérédité NDT]. 

Elisabeth Moss affirme qu'avoir le pouvoir sur la façon dont son corps est représenté, au service de l'Art, lui permet de prendre du recul et de savourer les prises de vues qui finissent effectivement à l'écran. Elle a adoré les screen-tests d'une scène particulièrement sinistre de l'épisode 13 de la saison en cours, et a hâte que les fans la voient :

« Elle a déclenché un tollé général et tout le monde se tortillait ; Et moi j'étais assise là, comme un diable [rires] (..) Nous en étions fiers, et j'espérais entendre des hurlements ! ».

PS : Nous apprenons qu'Elisabeth Moss incarnera pour le grand écran l'écrivaine d'horreur et de fantastique Shirley Jackson (1916-1965) —personnage haut en couleur— dans un film à venir intitulé Shirley. Le film annoncé comme un thriller sera réalisé par Josephine Decker.  À suivre...

 

Source : Benjamin Bullard pour SYFY. Traduit de l'Américain.
Image : DFree / Shutterstock.com / 146003249 / Usage éditorial 


Tags: La Servante écarlate   Elisabeth Moss  


Commentaires