News /

Les Dents de la mer contient-il un indice majeur sur un véritable crime ?

C'est la théorie de l'écrivain Joe Hill, fils de Stephen King, pour aider à identifier la victime.

Joe Hill

Auteur: George Stark


D'étranges choses peuvent arriver en mer... ou sur l’île Amity. Le fils de Stephen King, l’écrivain Joe Hill (de son vrai nom Joe Hillstrom King, cf photo ci-dessus), fait actuellement frissonner tout le monde avec une intrigante théorie, liant un meurtre non résolu de 1974 au célébrissime classique de Stephen Spielberg, Les Dents de la mer.

Joe Hill s'est piqué pour l'affaire il y a quelques années, et aborda pour la première fois sa théorie dans un article sur Tumblr en 2015. Aujourd'hui c'est le Washington Post qui s'est entretenu avec lui pour qu'il puisse étayer son idée : le film de requins le plus célèbre de tous les temps pourrait éclairer d'un nouveau jour un meurtre macabre et authentique. Joe Hill —qui a de très bon yeux— pense qu'une figurante du film (visible à 54min02 secondes, dans une scène de foule) peut être la victime du meurtre. 

« Mon truc est d’écrire des histoires de fantômes, dit-il en 2015. Je ne sais pas si c’est le fruit de mon imagination, qui fait ce qu’elle a toujours fait, ou si il y a vraiment quelque chose ».

La femme assassinée que Hill pense avoir vu est connue sous le nom de la Dame des dunes  (The Lady of the Dunes, NDT), une victime toujours non identifiée, d'où l'importance de la théorie, et qui a été découverte le 26 juillet 1974 dans les dunes de Provincetown à Cape Cod, dans l'États du Massachusetts, à 80 km à vol d'oiseau de Martha's Vineyard (une île connue pour être la résidence d'été des Présidents des États-Unis, fréquentée par la jet set américaine, et où a été tourné Les Dents de la mer, NDT).

Selon la police, la cause de la mort est un coup asséné à la tête. Ses mains ont été coupées (prétendument par le tueur, pour qu'elle ne puisse être identifiée par ses empreintes digitales). Son corps nu a été retrouvé la tête coupée, et posée sur un jean et un bandana bleu. Les détails sont cruciaux pour Hill, car la figurante du film est de même taille que la victime, et on la voit porter un bandana bleu sur la tête (Cf les liens ci-dessus). Joe Hill fait remarquer que les gens du coin disent volontiers que « tous ceux qui étaient à Cape Cod à l’été 1974 apparaissent dans les Dents de la Mer ». Il poursuit : « C'est exagéré mais il doit y avoir une part de vérité ». 

Carte 'La dame des dunes'

Carte : Cap Cod est la péninsule située à côté de l'île de Martha’s Vineyard, où Les Dents de la mer a été tourné à différents endroits, ainsi qu'à Falmouth. Le tournage dans son intégralité s'est déroulé de mai à décembre 1974. Le corps de la Dame des dunes a été découvert au nord de la péninsule le 26 juillet 1974, à Race Point Dunes, ville de Provincetown.

Joe Hill s'est intéressé à ce cas après avoir lu The Skeleton Crew: How Amateur Sleuths Are Solving America's Coldest Cases (« comment des détectives amateurs résolvent de vieilles affaires aux États-Unis », inédit en France) de Deborah Harber, qui mentionne l'affaire. Deborah Halber elle même avait pris connaissance de l'existence de la victime après avoir vu une reconstruction de son visage dans le journal Globe, suite à l'exhumation du corps en 2000. 

Joe Hill a fait part de sa théorie à la Police de Provincetown, où l'enquêteur en charge du dossier a jugé :  « c'est une théorie intéressante ». Pour voir le visage reconstitué, cliquez ici.

Cela reste très spéculatif. Joe Hill a t-il raison de persévérer ?

 

Source : George Stark pour SYFY. Traduit et adapté de l'Américain. Carte et note SYFY.fr
Image : CC BY-SA 2.0 /  Auteur : Gage Skidmore / Flickr


Tags: Les Dents de la mer   Joe Hill  


Commentaires