News /

Les mystères de la carte du Seigneur des anneaux

La prochaine série-phare d'Amazon distille doucement quelques secrets.

J.R.R Tolkien

Auteur: Jacob Oller


La carte sans noms qu'Amazon avait publié de la Terre du Milieu avait brisé le silence sur les secrets hautement gardés qui entourent sa future série TV Le Seigneur des Anneaux. Piqués au vif, les fans y ont cherché en vain un indice — n'importe lequel — sur la future série. Mais la carte vient d'être mise à jour, avec des noms contrées et de villes comme points de repère, donnant aux cartographes du Fantastiques une occasion plus grande de se perdre en conjectures et en théories, croisées avec les histoires très élaborées de J.R.R Tolkien (photo).

> Voir aussi : Tolkien le film, avec Nicholas Hoult et Lily Collins

Cette nouvelle carte indique de nombreux lieux, y compris le sinistre Mordor en son centre :

La phrase qui l'accompagne est tirée du poème de l'anneau :

Un pour le Seigneur des Ténèbres sur son sombre trône,
Au pays de Mordor où s'étendent les ombres

> Le lien vers la carte en grand format 

Les noms figurants du côté de Mordor pourraient bien faire émerger certaines théories. Juste en face de la chaîne de montagnes se situent Minas Ithil et Minas Anor, deux tours situées à la frontière du Mordor et érigées par les Hommes.

Mais les fans du Seigneur des Anneaux les connaissent sous d'autres noms : Minas Morgul et Minas Tirith. Ces noms datent d'après la chute de l'ancienne capitale Osgiliath (la ville près des tours, NDT), et la capture de Minas Ithil par les Nazgul (les Cavaliers noirs, qui ont pris la tour après deux ans de siège. À partir de là, la frontière entre le bien et le mal passe entre les deux tours, NDT)

Du coup, les théories enterrent Aragorn. Car ces noms n’ont de sens qu’avant l'an 2002 du Troisième Âge. C'est environ 900 ans avant la Guerre de l'anneau (l'histoire du Seigneur des Anneaux, NDT). Les soupçons des fans se portent alors sur le dernier roi du Gondor, avant que les les Intendants du Gondor (les gouverneurs royaux du pays, NDT)  ne renversent le trône :

Minas Anor et Minas Ithil. 
Attendez, si cela se passe effectivement avant la chute d'Osgiliath, c'est bieeeeen avant la naissance d'Aragorn. Mon dieu, mais Minas Ithil est devenu Minas Morgul en l'an 2000 du Troisième Âge.
Attendez. Mon dieu !

Le Roi-Sorcier d'Angmar attaqua Minas Ithil en 2000 du Troisième Âge. Ils l'a prise en seulement 2 ans, et pas même Ëarnur le dernier roi du Gondor n'a pu la récupérer. Parti défier le Roi-Sorcier, il n'a plus jamais été revu depuis.
Si la carte cite Minas Ithil, on est au moins au début du Troisième Âge.

Donc si j'essaye de deviner, l’histoire concerne les Intendants du Gondor et la guerre contre les Nazgûl.

La Moria était le nom sindarin (une des langues elfiques inventée par Tolkien, NDT) et les Elfes ont tout fait pour conserver ce nom (d'autres places des Nains présentent des noms elfiques ou dérivés), mais je peux me tromper ! Je pense que nous pouvons fixer une limite de temps à tout ceci, quelque part entre la Dernière Alliance (entre des Elfes et des Hommes, NDT) et 2002.

Donc entre la fin du Second Âge et la chute de Minas Ithil en 2002 au début du Troisième Âge.

Tout cela reste encore très emberlificoté. Mais pour résumer : pas d'inquiétude, nous n'allons probablement pas voir Viggo Mortensen remplacé en Aragorn de si tôt, et l'histoire de cette série portera probablement sur un temps très éloigné du Tolkienverse. Une histoire que les fans n'ont jamais vue, sur une époque qui n'a jamais été montrée dans un film.

 

Source : Jacob Oller pour SYFY. Traduit et adapté de l'Américain.
Image :  Domaine public / Wikimedia Commons


Tags: Le Seigneur des Anneaux  


Commentaires