News /

See : Jason Momoa en guerrier intrépide dans une série futuriste

L'acteur de Game of Thrones sera prochainement la star d'une série écrite par Steven Knight.

Auteur: Josh Weiss


Jason Momoa, l'acteur de Game of Thrones et d'Aquaman, a décroché le rôle principal de la prochaine série d'Apple intitulée See, rapporte The Hollywood Reporter. Cette information arrive moins de deux mois après que Jason Momoa ait abandonné le remake de The Crow.

Très peu de détails concernant la série ont été révélés, mais elle est décrite comme « un drame épique se déroulant dans un monde futuriste en pleine construction. » Le personnage de Jason Momoa est un guerrier intrépide et courageux nommé Baba Voss, peut-être assez semblable à son rôle de  Khal Drogo, leader des Dothraki dans Game of Thrones.

La description de Baba Voss correspond au type de rôle habituel de l'acteur en tant qu'homme robuste et barbu comme Declan Harp dans Frontier. Et même quand un rôle n'est pas spécifiquement prévu pour un homme robuste et barbu, Jason Momoa peut le faire. Par exemple, le héros d'Aquaman est devenu totalement badass dans Justice League grâce à l'ajout de muscles glorieux et de pilosité faciale.

Écrits par le scénariste et réalisateur nommé aux Oscars Steven Knight (Dirty Pretty Things, Locke, Alliés, World War Z 2), les huit premiers épisodes de See seront réalisés par Francis Lawrence (Hunger Games, Red Sparrow). Steven Knight et Francis Lawrence seront également producteurs exécutifs de la série aux côtés de Peter Chernin, Jenno Topping et Kristen Campo.

See est la série de genre la plus récemment commandée par Apple, alors que le géant de la technologie se prépare à son grand face-à-face avec Netflix et Hulu. Amazing Stories, Foundation et un space drama sans titre de Ronald D. Moore (Battlestar Galactica) ont également été choisis par l'entreprise pour le moment.

Source : Josh Weiss pour SYFY

 

 

Image : Featureflash Photo Agency / Shutterstock.com / 763067785 / Usage éditorial


Tags: Jason Momoa   See   Steven Knight   Francis Lawrence  


Commentaires