News /

Terry Matalas et les leçons de 12 Monkeys

Interview partie 2 : la créateur et showrunner de 12 Monkeys parle des twists, des leçons la série et de sa fin. Sans spoilers !

Jennifer Goines (Emily Hampshire) dans 12 Monkeys

Auteur: Shana O'Neil


Athan Cole a peut être écrit la Parole du Témoin (guide manuscrit utilisé par l'Armée des 12 Singes, NDT), mais c'est bien le showrunner de la série, Terry Matalas, qui est aux commandes. Et le schéma total de la série sera finalement révélé dans son intégralité lors de la quatrième et ultime saison, en exclusivité et en express, chaque mardi à 20h55 sur SYFY, et dès le 26 juin 2018.

> Voici la deuxième partie de l'interview, la première partie se trouve ici.

Dans une première partie, Terry Matalas dévoilait à SYFY son plan d'ensemble pour 12 Monkeys, comment il a construit les premières saisons et comment il a toujours pu prévoir le déroulé des événements. Dans la deuxième partie de notre entrevue avec lui, nous plongeons plus profondément dans les personnages, comment ont été traitées les conséquences de la saison dernière, et comment tout peut se finir (Mais sans spoilers ! NDT)...

SYFY — À la fin de la dernière saison (saison 3 NDT), Athan a attribué à Jennifer (photo) le rôle de Primaire principale en lui disant : « C'est ta mission maintenant ». C'est une grande responsabilité. Comment cela peut-t-il affecter la nouvelle saison ? 

Effectivement. Je pense qu'elle porte maintenant cela sur ses épaules : être une prophétesse. Donc quand nous retrouverons Jennifer, nous la verrons certainement à cette tâche.

12 Monkeys

SYFY — Tout le monde a un rôle et sa carte à jouer, et a sa propre perception de toute cette mission. Qui jugez-vous avoir le meilleur contrôle sur tout ce qui se passe ?

À l'entrée de la saison 4, je pense que Cole a probablement la meilleure perspective. C'est lui qui a commencé le voyage et d'une manière étrange a une approche plus fondée de ce qui doit être fait, quoiqu'il arrive. Alors que Jones et Cassie sont contraintes par leurs sentiments amoureux, Cole lui est prêt... à faire passer sa mission en premier. Tous ont leurs forces et leurs faiblesses quand il s'agit du Temps, mais Cole est probablement le bon. Et quand il entend à nouveau cette histoire du serpent et du démon, venue d'une mère qu'il n'a jamais connu, il y met plus quelque chose de l'odyssée d'un héros, du genre « c'est mon destin d'arrêter ça ».

SYFY — Pour une raison quelconque, je pensais plus à Théodore Deacon. Peut-être parce qu'il n'est pas en train de courir à travers toutes ces boucles de temps, et qu'il a toujours été le type le plus présent dans le moment, quand ça se passe...

Oui, mais il a sa propre approche qui est, ne l'oublions pas, celle d'un fou criminel. Son approche est-elle la bonne ? C'est une très bonne question !

SYFY — Je viens de réaliser ça ! C'est un fou criminel mais actuellement on le voit plus comme quelqu'un de sympa. En le regardant on se dit « il a changé ».

Il a changé.

12 Deacon dans 12 Monkeys

SYFY — C'est intéressant de le comparer au moment où on l'a rencontré...

N'oubliez pas qu'il était prêt à accomplir des choses extrêmes (« hardcore » NDT) la saison dernière, y compris tuer un gamin. Alors il n'est peut-être pas le meilleur pour toutes les décisions...

SYFY — À propos de fonctionnement de la chronologie. À un moment donné, Cassie doit mourir au CDC (Centers for Disease Control, organisme en charge de contrôler les pandémies NDT) pour que Cole puisse prendre la montre. N'y a-t-il rien d'autre chose que la montre pour identifier le corps comme étant celui de Cassie ?

Ce corps est celui de Cassie. J'ai entendu les théories au sujet des inversions de corps. C'est Cassie. Sans aucun doute. C'est son corps. Je suis désolé de le dire à tous les gens qui y avaient placé beaucoup d'espoir.

SYFY — Nous ne savons pas quel âge elle avait...

Vous avez vu sa disparition un peu rapidement, mais non, il n'y a pas de marge de manœuvre de ce côté là. Elle meurt au CDC. 

SYFY — J'essayais...

Je comprends !

SYFY — Il y a beaucoup de twists (rebondissements NDT), de pièces de pièce de puzzles cachées, de jeux des différences et de pochettes surprise. Il me semble que le côté « série » ne se voit pas, un peu hors de propos. Comment décririez-vous au mieux la série au public, qui pourrait s'inquiéter par quoi ils vont être investis, ou de se retrouver avec une « Bobby sous la douche* » ?

Je peux difficilement pas parler pour d'autres, mais il faut être émotionnellement investi dans les personnages pour vouloir ce qu'ils veulent et ne pas vouloir ce qu'ils ne veulent pas, passionnément. J'aime tous les twists et j'aime tous les morceaux de puzzle, et tout est là, mais ils ne signifient rien si vous n'aimez pas les personnages. Nous passons donc beaucoup de temps à venir à ces personnages. Du bureau des scénaristes ou avec les acteurs sur les plateaux de tournage, à les entendre déclamer le texte. Ils improvisent aussi des passages car ils ont leurs avis pour que ce soit encore mieux.

Nous nous appuyons sur les forces de notre cast. Si vous les aimez (les acteurs et actrices NDT), vous aimerez les personnages. C'est ce qui est le plus important. Les twists sont supers, mais ils sont encore meilleurs s'ils sont en même temps enveloppés par l'intrigue et les émotions. Il y en a de très gros qui arrivent à la fin, la fin de cette saison va devenir du terrorisme émotionnel ! Mais pas d'une façon misérablement outrancière, mais d'une manière qui est méritée.

Il y a beaucoup de fans qui pensaient que Cassie pouvait être enceinte d'Athan à la fin de la saison 2, et que celui-ci pourrait devenir le Témoin. Ça me convient si les gens essayent de découvrir un gros twist, tant que c'est vraiment bon et qu'ils pensent quand ça arrive : « Ça ma va, parce que c'est très cool ».

12 Monkeys

SYFY — Que c'est justifié.

Que c'est justifié et que ce soit cool. Que ça ne vienne pas bizarrement, et que vous ne vous dites pas « Quoi ? Mais pourquoi il y a des les nazis qui envahissent le temple !? ». Les scénaristes font toujours ce que tu ne veux pas : « Je ne sais pas, c'est parce que c'est cool ». Nous venons de là, en quelques sortes..

SYFY — D'après ce que j'entends, il y a une nouvelle théorie du bébé pour cette saison 4, qui est que Cole soit le fils d'Olivia...

Intéressant.

SYFY — C'est tout ce que vous avez à dire à ce sujet ?

Sans commentaires.

SYFY — Enfin, pour conclure, que voulez-vous que les gens retirent de la saison 4 ? Et de la série dans son ensemble ?

Il y a une leçon à la toute fin de la saison 4 que je trouve importante. Je pense que c'est un bon moyen de regarder la vie et de s'arranger avec le Temps. Oui, j'aimerais que le public soit vraiment satisfait d'avoir les réponses aux questions qu'il veut. Qu'il soit payé émotionnellement de sa pièce. Il n'a jusque là obtenu qu'un petit morceau de tous ses espoirs, et vu de différentes perspectives.

Je pense que notre final de deux heures réalise cela. C'est la plus grande chose que nous ayons jamais accompli. Nous avons déjà fait de très bonnes choses, mais les deux dernières heures se classent dans les gros blockbusters à succès de l'été. Je le pense. Je pense que ça vaut le voyage, et que les fans peuvent appeler leurs amis pour leur dire : « Regardez-ça, vous devez en faire l'expérience ». Ça, ce serait la cerise sur le gros gâteau.

SYFY — Le final boucle t-il le cercle où nous avions commencé ?

Wait and see.

* « Bobby sous la douche » : dans une scène célèbre de Dallas diffusée sur CBS ce 26 septembre 1986, Bobby Ewing (Patrick Duffy) —qui est mort renversé par une voiture mais que la production veut ré-introduire— réapparaît à la dernière minute du season final... prenant une douche. C'est aussi simple que cela, et c'est un choc pour les téléspectateurs. On comprend alors que tout ce qui s'est passé depuis —une saison entière tout de même— a été rêvé par sa femme Pamela ! Le procédé est vu par les fans comme une énorme gaffe ou un coup de génie, c'est selon. Il introduit une grosse pagaille dans le scénario, notamment pour le spin-off Côte Ouest, où Bobby Ewing demeure décédé ! (NDT).

Source : Shara O'Neil pour SYFY. Traduit de l'Américain.
Image : Press Kit  2017 © Universal Network Television LLC. All Rights Reserved


Tags: 12 Monkeys   12 Monkeys saison 4  


Commentaires