News /

The Amazing Spider-Man : Marc Webb défend ses films et révèle ce qui aurait pu voir le jour

Marc Webb, le réalisateur des deux volets de The Amazing Spider-Man, a tenu à défendre ses opus et a révélé ce qui aurait pu arriver dans la suite.

The Amazing Spider-Man : Marc Webb défend ses films et révèle ce qui aurait pu voir le jour

Avant l’arrivée de Spider-Man dans le MCU et que Sony partage les droits avec Marvel, le studio espérait poursuivre la franchise avec un troisième volet de The Amazing Spider-Man prévu pour 2016 et même un quatrième pour 2018.

Mais ce n’est pas tout puisqu’un film sur les Sinister Six (équipe de super-vilains crées par Marvel, NDLR) et sur Venom avaient aussi été envisagés. 

Mais voilà, avec un budget plus élevé et un accueil assez mitigé, le deuxième volet de The Amazing Spider-Man a provoqué un petit conflit en interne. Les scénaristes et réalisateurs impliqués partent vers de nouveaux horizons, The Amazing Spider-Man 3 est repoussé, et le doute sur le futur de la franchise s'installe.

Sony a alors cherché à conclure un accord avec Marvel Studios pour rebooter le personnage. Et un accord a été trouvé puisque Spider-Man a fait son arrivée au sein du MCU cette année avec Spider-Man : Homecoming

Marc Webb, le réalisateur du premier et second The Amazing Spider-Man, est revenu lors d’une interview pour Den of Geek sur ce The Amazing Spider-Man 3 qui n'a pas vu le jour : 

« Ils allaient faire un film Sinister Six avant le troisième. Chris Cooper (qui jouait un Norman Osborn mourant, NDLR) allait revenir et jouer le Bouffon Vert. »

« Chris Cooper allait être le grand méchant. Il allait diriger les Sinister Six. On avait un peu parlé du Vautour aussi d'ailleurs. »

« On allait congeler sa tête, et il allait ensuite être ramené à la vie. On savait à peu près comment on allait le faire (…) C'était un exercice marrant à faire. Je me souviens de ces moments avec tendresse. »

Marc Webb défend ses films

Toujours dans la même interview, Marc Webb assume totalement les deux films et explique que s’il devait retenter l’expérience il sauterait sur l’occasion : 

« Ce sont bien mes films. C'est votre responsabilité en tant que réalisateur de les faire. Tout ce qui arrive est votre problème. Je n'ai jamais été bousculé. » 

« Beaucoup de gens intelligents avaient des idées très affirmées sur les choses, mais c'était mon film. Les deux étaient mes films. »

« C'était plus compliqué, simplement parce qu'il y a beaucoup en jeu. Beaucoup de facteurs doivent être pris en considération. » 

« Mais j'ai pris beaucoup de plaisir à les faire. C'est très dur à faire. Je les ferais différemment maintenant mais je suis reconnaissant, et plutôt non-cynique vis-à-vis de tout ça. »

Auriez-vous voulu voir une suite pour The Amazing Spider-Man 2 ? Ou préférez-vous le nouveau Spider-Man ? 

 

Image : Stills de The Amazing Spider-Man © Sony


Tags: Marc Webb   The Amazing Spider-Man   Andrew Garfield   Sony   Marvel   Spider-Man : Homecoming   Spider-Man  


Commentaires