News /

Westworld : l'intention de Jonathan Nolan

Une série d'interviews données dans la presse américaine cadre l'ambition de la série produite par JJ Abrams pour HBO.

L'impressionante bande-annonce de Westworld, la prochain hit-série annoncée de la chaîne américaine HBO a laissé des traces. La série du showrunner Jonathan Nolan (le frère de Christopher Nolan, actuellement à Dunkerque), de son épouse Lisa Joy et du producteur J.J. Abrams, prévue pour octobre prochain, est rentrée dans le top des sorties séries les plus attendues, et ce qui suit n'est pas fait pour changer les choses.

Car on en en sait plus sur les intentions de la production. Nous attendions l'adaptation en série du film de Michael Crichton de 1973, Westworld  (Mondwest en version française), sauf que non. C'est en tout cas ce que déclare Jonathan Nolan à Entertainment Weekly.

Le débat grandit actuellement autour du futur de notre époque au regard des avancées en matières de réalité alternative, réalité virtuelle, intelligence artificielle, génie génétique etc... Et à savoir si nous arriverons un jour à ce que la réalité et la fiction ne soient plus discernables, la réalité ne constituant plus qu'un des nombreux mondes possibles.

Jonathan Nolan :

«Nous voulions creuser en profondeur, de façon exhaustive ; Retrousser nos manches et plonger dans le prochain chapitre de l'histoire humaine, celui dans lequel nous ne sommes plus les protagonistes, car nos créations ont commencé à prendre ce rôle.

Nous étions fascinés par cette tectonique des plaques qui semble actuellement se mettre en place — ces discussions sur les créations d'intelligences artificelles et des formes qu'elle prendront ; Sur la réalité virtuelle, arrivant finalement en ligne et plaçant nos consciences «à haut débit», nous permettant de nous perdre dans le bain acide de l'expérience, qui sera indiscernable de la réalité (et parce que la réalité sera le monde le plus ennuyeux).
Et ceci, malgré tout cela, ce qui restera, comme espèce vivante, péniblement cassée, semblant voguer vers les désatres. Alors oui, c'est ceci que nous voulions montrer»

« La série retourne le film original sens dessus dessous, avec des «hôtes» comme protagonistes. Quand nous en arrivons à nous poser la question de qu'est ce que la conscience, nous commençons toujours  par nous considérer nous même en réponse. En raison d'être . C'est compréhensible - nous sommes la seule conscience que nous connaissons. Et bien nous aimerions défier cette assertion.

Les «hôtes» découvrent qu'ils ont été créés à notre image, mais commencent à se demander si «l'humanité» est réellement ce à quoi ils aspirent. Et dans  ces circonstances, il est facile de comprendre pourquoi ils commencent à se demander s'ils veulent entièrement être comme nous».

L'actrice Evan Rachel Wood (image ci-dessus, en compagnie de James Marsden) déclare sur Collider être tombée des nues :

Je ne savais pas jusqu'à environ l'épisode 4 ou le 5, et c'est là que j'ai vraiment réalisé ce qu'était série et quel personnge je jouais. J'ai paniqué, et j'ai du m'isoler parce que je réalisais ce qui reposait sur mes épaules, et de comment cela surpassait toutes mes attentes. C'était simplement quelque chose de beaucoup plus gros que ce que je ne pensais.

Et de conclure : «C'est plus une révolution qu'une série Tv». Rien de moins ! 

Image :  promo Westworld © HBO

Commentaires