Saison 4

  • Episode 2. On a volé Noël !

    Eve Baird et Flynn Carson partent en vacances avec Jenkins. Ezekiel en profite pour faire venir sa mère Lenore, dans la bibliothèque. Voleuse impénitente, Lenore dérobe le Globe Lumineux et l'emporte en Australie, obligeant les bibliothécaires à emprunter le traîneau du Père Noël pour aller le récupérer. Ils vont trouver sur leur chemin un redoutable adversaire, le saint patron des voleurs, ennemi juré du père Noël et déterminé à détruire le traîneau...

  • Episode 3. Le mystère des salles obscures

    Lors de la projection du film «Qui a perdu, cherché et retrouvé» dans le cadre d'une rétrospective d'un certain James Desmond Wheeler, Flynn et Baird se retrouvent prisonniers d'un film noir que Baird connaît par coeur, dans les rôles du détective privé Mac Doyle et de son assistante Kitty Dupree. Ils tentent de rejouer le film, espérant retrouver le monde réel. Dans l'histoire, les deux héros sont chargés par une certaine Madeline Kincaid de retrouver un bien que le gangster Tony Shazzola lui a subtilisé. Baird explique à Flynn qu'il s'agit d'un collier de rubis. Mais une fois le dénouement arrivé, Flynn et Baird reviennent au point de départ...

  • Episode 5. La couronne sanglante

    Les habitants d'une petite ville deviennent très âgés du jour au lendemain. L'équipe de Flynn Carson vient mener l'enquête et rencontre sur place un autre bibliothécaire flamboyant venu du siècle dernier, Darrington Dare. Leur ennemi commun est un puissant magicien qui est fermement décidé à détruire la bibliothèque...

  • Episode 10. Jeu de dupes

    Jenkins se réveille dans la peau de Jeff, presque trentenaire qui vit encore chez sa mère et organise des parties de jeu de rôle dans le sous-sol de la maison. Cherchant à comprendre ce qui lui arrive, il découvre que Jeff avait une fascination particulière pour lui et que ses amis ont donné à leurs personnages de jeu le nom des bibliothécaires. Pendant ce temps, Jeff, qui a revêtu l'apparence de Jenkins, a pris sa place dans la bibliothèque mais son comportement ne manque pas d'intriguer les autres bibliothécaires...