News /

Cinéma : un remake de Nosferatu est en route

93 ans après FW Murnau et 36 ans après celui de Werner Herzog. Robert Eggers est aux manettes : c'est une bonne nouvelle.

Après la choquante profanation début juillet de la sépulture de Friedrich Wilhelm Murnau (1888-1931) et du vol de son crâne au cimetière de Stahnsdorf près de Berlin, le mythique réalisateur expressioniste allemand revient dans l'actualité : le remake de son vénérable et historique Nosferatu le vampire (Nosferatu, eine Symphonie des Grauens, 1922)  est en route.

Robert Eggers

C'est Studio 8 qui s'y propose. La maison de production de Jeff Robinov, un ancien de la Warner, a été récemment fondée avec des capitaux de Fosun, le plus grand conglomérat privé de Chine continentale, basé à Shangaï. Studio 8 a l'ambitieux objectif de produire 24 films en 5 ans.

Le jeune réalisateur Robert Eggers est en charge du projet, à la réalisation tant qu'à l'écriture du scénario, et c'est une excellente idée. Il devrait s'y sentir très bien si on en juge par ses réalisations passées. 

Son Hansel and Gretel (2007) déjà se revendiquait « expresssioniste ». The Tell-Tale Heart (2008) était un huis clos fantastique en costumes. The Witch (2015), une histoire proche des sorcières de Salem se déroulant au XVIIème siècle, lui a fait remporter le Directing Award du dernier festival de Sundance. 

Nosferatu ou Dracula ?

L'idée d'un remake de Nosferatu est toujours un peu sibylline, car Nosferatu et son histoire est similaire en tout point à celle de Dracula, à de petites variations près.

Le nom de Nosferatu n'a été choisi que parce que la très fauchée Prana Film qui produit le film en 1922 n'avait pas les moyens de s'offrir les droits d'auteur liés à l'oeuvre. Alors ils changent les noms : «nosferatu» pour «vampire», «comte Orlok» pour «comte Dracula» etc. Peine perdue. Le procès des descendants de Bram Stoker acculera la Prana à la faillite, faisant de Nosferatu son unique production... qu'elle sera d'ailleurs contrainte de passer au pilon ! 

Werner Herzog ouvre la voie en 1979 pour le premier remake —allemand— du film, Nosferatu fantôme de la nuit, avec Klaus Kinski, Isabelle Adjani, Bruno Ganz et Roland Topor. Différencier Nosferatu de Dracula tiendra essentiellement dans la célébration de son expressionisme à la mode des années 30, avec en sus toute la patine et la distance créée par le temps. Notons qu'Eggers a débuté comme Costume Designer. 

Une affaire à suivre ...

Image : Copyleft Nosferatu 1922


Tags: Nosferatu   Friedrich Wilhelm Murnau   Robert Eggers   Studio 8  


Commentaires