News /

Comic Con Paris 2018 : Into the Dark, zoom sur la série (très) prometteuse de Blumhouse.

Le premier épisode d’Into the Dark a été diffusé au Comic Con par Sony Pictures : pilote de l’anthologie horrifique, cet épisode nous plonge dans les déboires d’un tueur à gage le soir d’Halloween... 

Auteur: Wilhelm Bertieux


Drôle de phénomène que ce premier épisode d'Into the Dark intitulé The Body. On y suit le tueur en série Wilkes — interprété avec la classe anglaise de Tom Bateman (Da Vinci’s Demon) — qui se retrouve embarqué le soir d’Halloween dans des aventures dont il se serait bien passé. Si le ton est 100% horrifique, la série s’approprie les codes des slasher movies à la Scream en y ajoutant une bonne dose de Dexter. On assiste alors à des situations toutes plus improbables les unes que les autres et on ne peut que louer l’imagination des scénaristes de Blumhouse, studio qui a également produit Get Out, Insidious et le récent Halloween. Des connaisseurs du genre, donc. 

Quand l’agent 47 se la joue british

La série compte 12 épisodes de 90 minutes indépendants les uns des autres dont la promesse est de transformer nos fêtes bien connues – Noël, Pâques, Thanksgiving… - en situations d’épouvante. Ici, soirée d’Halloween donc, où un type qui se promène avec un cadavre ne pose problème à personne. Et c’est là le brillant de cet épisode : le tueur n’a pas à se cacher, personne ne le prend au sérieux. L’intrigue met quelque temps à se mettre en place, mais entre humour noir et situations absurdes, on jongle entre les rires et les frissons. Certaines scènes sont marquantes, tant par leur humour morbide — l’insouciance de la génération selfie — que par leur violence — vous aurez votre lot d’hémoglobine. 

Ça va être votre fête !

Diffusé en exclusivité en France, le premier épisode est déjà disponible sur la plateforme de streaming américaine Hulu. Le deuxième intitulé Flesh and Blood est attendu pour le 2 novembre. Quant aux 10 autres épisodes, il faudra s’armer de patience, puisque Hulu n’en sortira qu’un par mois. Pour les fans français, pas de date de diffusion n’a encore été annoncée chez nous. 

On a quand même hâte de découvrir quel Père Noël serial killer ou feu d’artifice sanglant nous réserve la suite d’Into the Dark. 

 

Images: © Marc Wolff pour SYFY


Tags: CCP 2018   Comic Con Paris 2018   Into the Dark  


Commentaires