News /

Comic Con Paris 2018 : Nicky Larson, le créateur du manga donne son avis sur le film !

Quel déferlement, quelle marée humaine, dans la salle Masterclass de la Grande Halle de La Villette où se déroule le panel consacré à Nicky Larson !

Nicky Larson

Auteur: Nicolas Vuillemin


Le panel, annoncé comme exceptionnel, se déroule en présence du réalisateur-comédien Philippe Lacheau et de Tsukasa Hojo, créateur du manga. La comédien, auréolé des succès de sa saga ciné Babysitting et alibi.com, se montre très heureux d’une telle affluence, surtout lorsqu’il apprend que tous les spectateurs présents connaissent et apprécient Nicky Larson (City Hunter en VO anglicisée).

Beaucoup plus mesuré, Tsukasa Hojo, se confie moins volontiers. Toutefois, les questions et les témoignages d’admiration et de respect se succèdent et le créateur finit par s’ouvrir et se laisse ensuite aller à quelques confidences : « J’ai eu raison de faire confiance à Philippe, le travail est conforme à ce que j’imaginais » déclare-t-il, comme pour adouber le cinéaste. Lacheau rougit, manifestement gêné. La plupart des spectateurs semblent alors rassurés, échaudés qu’ils avaient été en découvrant le trailer du film, qui n’a pas tardé à se faire une très mauvaise réputation sur la toile car visiblement éloigné de l’esprit du manga d’origine. La fin d’un bad buzz ?

Fifi Larson ou Nicky Larcheau ?

Les premières images, défilant sur l’écran derrière les invités, laissent entrevoir des scènes fun et décomplexées, parfois coquines, et la présence de guests, parmi lesquels Dorothée et Vincent Ropion ­— voix française de Nicky Larson dans la série d’origine, ­ainsi que de Charlie dans Lost et Merry dans le Seigneur des Anneaux. Outres ces invités de prestige, on retrouvera l’habituelle bande à Fifi (Boudali, Fontan, Arruti) ainsi que Didier Bourdon et même Pamela Anderson ! Le tournage n’a pas eu lieu à Tokyo, essentiellement pour des contraintes économiques et du coup, les décorateurs du film ont dû créer de toute pièce une ville — jamais nommée — qui ressemble beaucoup à la capitale japonaise… Lacheau précise aussi qu’il a dû « recentrer » un peu certaines scènes, trop érotiques dans le manga, et non adaptables dans une comédie grand public.

En fin de panel, le public est autorisé à s’approcher des invités, qui pour des photos, qui pour des autographes. Les deux hommes vont ensuite sur le stand de Sony mettant en scène le fameux marteau. Philippe se fait taper sur la tête par Tsukasa Hojo à coups de marteau, dans l’hilarité générale. Dans sa promo, au moins, Nicky Larson aura été fidèle à l’humour du manga… Pour le reste, on vous laisse voir par vous-même début 2019.

Nicky Larson et le parfum de Cupidon, en salles le 6 février 2019.

Affiche NickyLarson

Image de couverture: © Marc Wolff pour SYFY / Affiche: Press Kit © Sony Pictures


Tags: CCP 2018   Comic Con Paris 2018   Philippe Lacheau   Tsukasa Hojo   Nicky Larson et le parfum de Cupidon  


Commentaires