News /

Comic Con Paris 2018 : Summer Glau (Firefly, Arrow…), bientôt un retour à la SF ?

Propulsée star internationale du jour au lendemain grâce à son rôle de River dans la série Firefly en 2002, puis stratosphérisée grâce à plusieurs séries de SF (Les 4400…), la sublime Summer Glau est venue cette année au Comic Con Paris rencontrer ses fans et aussi parler de son métier d’actrice.

summerglaucomiccon2018_heroimage.jpg

Auteur: Nicolas Vuillemin


Faux départ

Si, dans les premières minutes de la rencontre, Summer Glau apparaît intimidée d’être en présence de ses fans, ces derniers ne tardent pas à la mettre à l’aise grâce à un peu d’humour. Une fois la glace brisée, bien éloignée de la froideur apparente de certains de ses personnages, Summer entre vite dans le ton de la confidence pour nous remémorer ses débuts aux côtés de Nathan Fillon en tant que personnage principal de Firefly, série créée par Joss Whedon, malheureusement arrêtée au bout d’une seule saison., Summer s’attend à l’époque à retourner dans l’anonymat le plus complet mais, à sa grande surprise, les fans, conquis par sa prestation et la série, mobilisent leurs forces et permettent à la série de vivre une aventure sur grand écran.

SummerGlau_ComicConParis

SF-queen forever

Vient ensuite le moment de répondre aux questions — très nombreuses — des fans. Concernant le mystérieux projet de SF auquel elle serait liée, Summer confirme qu’’il est en cours de négociation avec le créateur canadien. Toutefois, tenue à la confidentialité, elle ne peut en dire plus.

L’actrice revisite ensuite avec délice sa jeune carrière et évoque ses années sur la série Terminator : Les chroniques de Sarah Connor. Elle nous révèle ses difficultés à travailler avec certains réalisateurs de la série peu habitués à l’univers et qui donnaient à la comédienne des conseils de jeu inappropriées à son personnage.

Gardant le meilleur pour la fin, Summer conclut sa conférence avec une anecdote très sympa : sur le tournage de la série inspirée du film de James Cameron, elle ne manquait jamais d’avoir une pensée pour Arnold Schwarzenegger, LE véritable Terminator dont elle s’inspirait. Quand la belle imite la bête… 

 

Images : © Marc Wolff pour SYFY


Tags: CCP 2018   Comic Con Paris 2018   Summer Glau   Firefly  


Commentaires