News /

Festival international du film fantastique de Gérardmer 2021 : la peur s’invite chez vous !

La 28e édition du festival vosgien se tiendra du 27 au 31 janvier 2021. Il sera entièrement digital pour la première fois de son histoire. De quoi vous permettre de profiter de tous les films en compétition… depuis votre canapé !

Auteur: Fred S.


Face au Covid-19, le monde de la culture tente de survivre. Le Festival international du film fantastique de Gérardmer 2021 en est le parfait exemple avec sa nouvelle édition. Du 27 au 31 janvier 2021, les meilleurs films fantastiques à venir seront à découvrir dans les Vosges. Courts ou long métrages, avant-premières, films cultes, rencontres avec des invités… Il y en aura pour tous les goûts et pour tout le monde, avec cette édition 100% digitale. “Le virtuel permet une alternative au réel, propice au cinéma fantastique”, comme le souligne l’affiche de cette édition 2021.

COMP_Photo-Film-LA-NUEE-c-Capricci-Production-The-Jokers-Fil

La Nuée

Douze films seront en compétition du côté des longs métrages : la France sera ainsi représentée par Teddy, de Ludovic & Zoran Boukherma, et La Nuée de Jut Philippot. Mais la lutte promet d’être serrée face à Possessor de Brandon oui-je-suis-le-fils-de Cronenberg, The Cursed Lesson des Sud-Coréens Kim Ji-han & Juhn Jai-hong ou encore The Other Side de Tord Danielsson & Oskar Mellander. Le public pourra voter en ligne pour son film préféré. Douze autres films sont à retrouver hors compétition, dont un français, Les Animaux Anonymes de Baptiste Rouveure. Trois autres long-métrages sont au programme de la Nuit décalée, avec au moins une Séance spéciale en plus, sans compter les événements organisés sur les réseaux sociaux dont les détails seront dévoilés rapidement. Cette programmation est toutefois exhaustive et d’autres surprises ne sont pas à écarter d’ici le 27 janvier !

 

Vibrez depuis votre salon

L’annonce du jury complet est également attendue. On sait pour l’instant que le réalisateur de Nocturama, Bertrand Bonnello (qui a présenté trois films à Gérardmer par le passé) présidera le jury des longs métrages et Pio Marmaï, deux fois nommé au César du Meilleur Espoir masculin, celui des courts métrages. Pandémie mondiale oblige, le public ne pourra pas être accueilli comme à l’accoutumée à Gérardmer. Mais les organisateurs ont tout prévu. “Afficionados de l’évènement, vous n’aurez peut-être pas le plaisir de frissonner ensemble dans les salles obscures, entre les pistes de ski vosgiennes et le bord du lac, mais vous pourrez au moins vous offrir ce plaisir dans la chaleur rassurante de votre chambre ou de votre salon”, promet Jean Rottner, le président de la Région Grand Est, dans un édito sur le site de l’événement.

Un Pass Festival (à 50 euros) permet ainsi de vous offrir une place pour TOUS les films de la sélection Gérardmer 2021 (hors films en gratuité). Il est aussi possible d’acheter des billets à la séance (pour 5 euros). Dans les deux cas, le nombre de places est toutefois limité : premiers arrivés, premiers servis ! Il sera aussi possible de profiter de films gratuits, à savoir les courts métrages en compétition et les films de la section Rétromania. N’oubliez pas de vous inscrire (même si vous avez un Pass Festival), car là aussi, le nombre de places est limité ! Pour profiter des films (en VO ou VOST) depuis votre salon, sur un ordinateur, une tablette, un smartphone Android ou un iPhone, toute la procédure est expliquée sur le site du festival.

COMP_Photo-Film-TEDDY-Background-OK

Teddy

Qui succédera à Saint Maud de Rose Glass, Grand prix du festival 2020 ? Ou à Inunaki de Takashi Shimizu, Prix spécial du jury ? Qui rejoindra au palmarès des noms prestigieux comme Peter Jackson (récompensé en 1995 pour l’inoubliable Créatures célestes) ou Wes Craven (qui avait remporté le prix du festival en 1997 avec le désormais mythique Scream) dans ce festival de référence du film fantastique ? Une chose est sûre : on va se régaler avec ce Festival international du film fantastique de Gérardmer 2021 !

 

#gerardmer2021 #syfy


Tags: Festival de Gérardmer  


Commentaires