News /

Fin de crise pour American Gods

La série de la chaîne américaine Starz a retrouvé un Showrunner.

Ricky Whittle

American Gods. On peut-être une série inspirée d'un des romans fantastiques contemporains des plus célèbres, avoir son illustre auteur Neil Gaiman impliqué dans sa production, connaître un joli petit succès critique et public, présenter un cast impeccable comprenant Ricky Whittle (En photo ci dessus - The 100), Ian McShane (Deadwood), Emily Browning (Sleeping Beauty) et Gillian Anderson (X-Files)... et se retrouver dans une grosse panne. Du genre mortelle.

Fin novembre dernier, alors que la saison 2 est en route, le showrunner Bryan Fuller et le scénariste Michael Green abandonnent. En cause, le budget qu'ils estiment trop faible —ils souhaitent 30 mns$ en plus. Quelques désaccords également, car ils s'écartent du texte-source selon Gaiman, comme en témoigne le cliffhanger final de la saison 1. Le divorce est prononcé et l'urgence apparaît : trouver rapidement un autre showrunner pour reprendre la série sous peine de disparition pure et simple. D'autant que dans la foulée, Gillian Anderson jette aussi l'éponge (ainsi qu'avec X-FIles).

C'est chose faite : Jesse Alexander qui a travaillé avec Bryan Fuller  sur Hannibal et Star Trek: Discovery, reprend le flambeau. Il a également participé aux productions de séries de JJ Abrams, Lost et Alias. Une solution qui a l'air d'enchanter Neil Gaiman. Selon lui Jesse Alexander « comprend et aime le livre, aime la série TV, et est résolu à faire les futures saisons d'American Gods aussi belles et uniques qu'elles puissent être ».

Neil Gaiman et Jesse Alexander, d'après l'acteur Bruce Langley (Technical Boy) :

 

«  Bienvenue dans la famille, M. Jesse Alexander. Nous sommes une bande d'amis ; J'ai personnellement un faible pour les hugs... Franc avertissement ».

La saison 2 devrait être diffusée au États-Unis vers janvier 2019.

Les fans respirent.

 

Image :  Eugene Powers / Shutterstock.com / 767786911 / Usage éditorial


Tags: American Gods   Neil Gaiman   Gillian Anderson   Jesse Alexander  


Commentaires