News /

Horreur : Midsommar ne fait pas dans la dentelle

La dernière bande-annonce de Midsommar.

Midsommar, still

Bien que trois bandes-annonces originales officielles soient déjà sorties, nous ne savons pas encore grand chose du mystérieux Midsommar, le deuxième film — et deuxième film du genre— d'Ari Aster, qui sort le 31 juillet prochain. Le film est pourtant attendu au tournant, et toute information est bienvenue.

L'héritage d'Hereditary

Le premier film d'Ari Aster, Hereditary (Hérédité) en 2018, avait bénéficié d'un retour critique excellent, avec 89% d'opinion positives sur 340 critiques au barème Tomatometer. « L'Exorciste d'une nouvelle génération », résumait alors Time Out. « Ari Aster réalise lentement, de façon méditative, purgeant le film des razzmatazz (les 'bruits habituels', NDT) des vidéos d’horreur. Au lieu de cela, il crée des espaces cohérents terrifiants pour que le public puisse y sombrer », selon Variety.

Ici pas de jump scares, ces effets « bouh! » destinés à provoquer une frayeur soudaine grâce à un changement ou une apparition brutale à l'écran, caractéristiques de productions prisées des teens. « Les jump scares ne font pas partie d'Hereditary, bien qu'il présente une poignée de soubresauts mineurs », tranche Where is the Jump.

Hereditary et Midsommar sont des productions typiques de A24, la compagnie new-yorkaise branchée, et plus particulièrement avec l'Horreur. The Witch de Robert Egers, It Comes at Night de Trey Edward Shults, Under the Skin de Jonathan Glazer, Ex Machina d'Alex Garland... Un cinéma d'épouvante moderne et cérébral.

« Images atroces »

Le classement de Midsommar par la Motion Picture Association of America (MPAA) est tombé : classé R (« restricted »), c'est à dire que les -17 ans doivent être accompagnés.
Pas de quoi fouetter un chat, le classement R concerne en premier lieu les abus de langage. Rasoir.
L'indice prend son importance du côté business, avec le nombre de salles allouées au film à travers les États-Unis. Typiquement, un film qui restreint son audience fera moins d'entrées. C'est pourquoi il existe très peu de blockbusters classés R. À l'opposé, il n'est pas toujours facile d'admettre pour un réalisateur de film de genre de se se voir classer parmi les films « pour enfants », non restricted.

Et puis il y a les films R qui en veulent pour leur indice, et Midsommar ne semble pas faire pas dans la dentelle :

A24 : « Finalement on est arrivé à s'entendre avec la MPAA :) »

Dans la lettre de certification du film :

« Classement R pour violence rituelle choquante et images atroces, contenu sexuel fort, nudité explicite, usage de drogue et abus de langage ».

Et en plus, il y a aussi des gros mots.

Midsommar de Ari Aster, avec Florence Pugh, Jack Reynor, William Jackson Harper, Will Poulter. Sortie le 31 juillet 2019.

 

Image : Press © A24


Tags: Midsommar   Ari Aster  


Commentaires