News /

Le fantôme du Commodore 64 hante sa réplique grandeur nature

Une réplique orientée rétrogaming de l'ordinateur le plus vendu au monde sortira pour Noël.

Un Commodore 64

Auteur: Benjamin Bullard


Touches marrons, enveloppe beige, forme amicale et douce des coins qui magnifie l'excellence informatique des années 80 : les nostalgiques du temps où le Commodore 64 était cet objet domestique spectaculaire, savent. Aujourd'hui un nouveau vent souffle  apparemment pour insuffler une nouvelle vie à tout ce qui est rétro.

Retro Games Ltd., la société derrière la sortie en mars 2018 de la mini réplique C64 Mini, multiplie les efforts pour ré-imaginer le Commodore 64. Mais cette fois ce qui est livré dans la boîte ressemble étrangement à la vieille machine qui a volé tant d'heures de vie aux jeunes, avec des jeux tels que Boulder Dash et Radar Rat Race, une imitation de Pac-Man, et de plein d'autres jeux jouables avec les 4 touches fléchées.

Prévu pour la sortir cet hiver, TheC64 (c'est le nom officiel du remake, Commodore étant une marque déposée), la bande-annonce nostalgeek avec une bande son à la Stranger Things montre également certains jeux de la nouvelle machine :

Console de jeu et retro-computer, TheC64 propose trois modes : Gaming Carousel (qui fonctionne exactement comme son nom l'indique), C64 et VIC 20. Ces deux derniers modes permettent aux retro-programmeurs férus de replonger dans la commande de texte classique du système d’exploitation du 64, où ils peuvent à nouveau écrire leur propre code en bon vieux BASIC !

Que les choses soient claires : il ne s'agit pas du Commodore 64 mais d'un émulateur moderne qui permet de jouer en retrogaming. Conçu pour se connecter aux téléviseurs modernes via HDMI, il est capable de supporter une résolution allant jusqu'à 720p. TheC64 est livré avec 64 jeux (quoi d'autre à faire ?), avec des titres qui vont faire repousser votre coupe mullet, comme Planet of Death, California Games, Paradroid ou Boulder Dash ; ainsi que de nouveautés comme  Attack of the Mutant Camels, Iridis Alpha, Gridrunner ou Galencia, un fps de 2017. Les fichiers de sauvegarde peuvent être stockés sur une clé USB. On peut même ignorer complètement la fonctionnalité de jeu de la machine, il suffit de charger ses propres programmes en USB et se lancer en retro hacking.

Le pack complet comprend une version modernisée du joystick old-school, vendu séparément, qui présente désormais des micro-switches et des configurations visant à s’intégrer de manière transparente aux jeux fournis. Jusqu'ici, Retro Games n'a révélé que le prix (environ 140 $) et la date de sortie pour l'Europe (pour le 5 décembre 2019).

 

Source : Benjamin Bullard pour SYFY. Traduit et adapté de l'Américain.
Image : CC BY-SA 2.5 / Auteur Bill Bertram / Wikimedia Commons


Tags: retrogaming   gaming  


Commentaires