News /

Le reboot de Hellraiser en route

Le classique de Clive Barker va être rebooté par un des créateurs de Krypton. Hello Pinhead !

Le Cube de Hellraiser

Hellraiser Le Pacte, le classique du génial Clive Barker sorti en 1987, va être rebooté. Film d'horreur (et livre) à part grâce à son univers propre, il donna naissance à une des créatures les plus célèbres du cinéma fantastique des années 80 : Pinhead.

Le film a déjà fait l'objet de nombreuses suites, neuf si on compte bien, dont pas plus tard que l'an dernier avec Hellraiser : Judgment de Gary Tunnicliffe, un ancien des maquillages sfx de la série de films. Des suites très très inégales, dirons-nous. La compagnie de production Spyglass a décidé de confier l'écriture du reboot à une pointure du scénario de genre, David S. Goyer, qui aura quand même fort à faire : Clive Barker, actuellement âgé de 66 ans, est devenu un romancier mythique du même genre.

David S. Goyer

David S. Goyer est un producteur, réalisateur et surtout scénariste américain de films. Et pas des moindres : il a écrit ou co-écrit entre-autres Dark City (1998), Mission to Mars de Brian de Palma (2000) tous les Blade, tous les Barman de Christopher Nolan (Batman Begins, The Dark Knight et The Dark Knight Rises), le reboot de Godzilla (2014), Batman v Superman L'Aube de la justice en 2016, le piquant Assassination Nation l'année dernière, et Terminator: Dark Fate qui sortira en octobre prochain.

> Côté séries, David S. Goyer est créateur et producteur de Krypton actuellement diffusé en exclusivité sur SYFY.

Hellraiser de Clive Barker

Pour se remémorer le bon vieux temps, la bande-annonce originale de Hellraiser :

Paris, 1784. Le Cube, un bijou d'orfèvrerie, est créé pour un duc, adepte de magie noire. Grâce à l'objet, celui-ci accède à l'Hellraiser, un monde parallèle et démoniaque « où la jouissance et la douleur ne font plus qu'un », et habité par les Cénobites (nom dérivé de celui d'une organisation monastique très ancienne). Inde, 1930. La porte de l'Hellraiser est ré-ouverte grâce au Cube par le capitaine Spencer. Celui-ci est capturé et transformé en Cénobite surnommé Pinhead (qu'on pourrait traduire par « tête de clous », à cause de son apparence). Londres, 1987. Un nommé Frank Cotton achète le Cube. Il accède à son tour à l'Hellraiser et devient prisonnier des Cénobites. Il disparaît du monde des vivants. Peu de temps après, son frère Steve et son épouse Julia viennent s'installer dans la demeure familiale...

Résumé plutôt succinct, la caractéristique de la franchise est de pouvoir empiler les époques, en créant des ponts entre elles.
Nous verrons ce que Goyer en fera, mais un seul film est moins que jamais la tendance dans le cinéma américain. Il faudra faire oublier les mauvaise suites et conserver un ton plutôt adulte pour réussir le pari. David S. Goyer assure être un fan absolu :

Je suis un fan du travail de Clive depuis la première parution du Livre de sang (Books of Blood) en poche, ainsi que de The Hellbound Heart (premier titre du roman Hellraiser, NDT). Avoir la possibilité de réinventer Pinhead et les Cenobites pour un nouveau public est comme amener un cauchemar à la réalité. Gary (Gary Barber,  patron de Spyglass, NDT) est aussi un gros fan, et nous sommes déterminés à créer quelque chose de sombre et de viscéral.

C'est dit. Affaire à suivre...

 

Image : Domaine public / Auteur : Formanavt / Wikimedia Commons


Tags: Hellraiser   David S. Goyer   Pinhead   Clive Barker  


Commentaires