News /

Nightflyers : un nouveau teaser oppressant pour la série de science-fiction

Êtes-vous prêt à plonger dans le vaisseau terrifiant imaginé par George R.R. Martin ?

Auteur: Solène Boutillier


La fin de Game of Thrones approche à grand pas, mais George R.R. Martin a conquis le monde avec ses oeuvres et ce n'est pas prêt de s'arrêter. Son roman Le Volcryn, déjà adapté au cinéma en 1987, va désormais voir le jour sous la forme d'une série intitulée Nightflyers, le titre original de l'ouvrage.

Un nouveau teaser, qui vient tout juste d'être dévoilé, promet encore une fois une ambiance oppressante et à glacer le sang. On y découvre une petite fille en train de réciter une suite de mots sur un ton sinistre : « Ressentir. Tuer. Détester. Brûler. Temps. Mort. Sang. » Le tout associé à de très courtes scènes absolument terrifiantes et une musique menaçante. Cette vidéo ne donne pas de nouveaux détails concernant l'intrigue de la série, mais insiste bien sur son atmosphère angoissante.

La série se déroule en 2093 et suit l'équipage d'un vaisseau envoyé pour prendre contact avec une mystérieuse force extraterrestre. La série étant basée sur un livre de George R.R. Martin, les choses tournent mal au sein de l'équipage et le voyage devient un cauchemar paranoïaque. 

Eoin Macken (The Night Shift), Sam Strike (EastEnders), Maya Eshet (Teen Wolf), Angus Sampson (Fargo), Jodie Turner-Smith (The Last Ship), Gretchen Mol (Boardwalk Empire), David Ajala (Fast & Furious 6) et Brían F. O'Byrne (Million Dollar Baby) sont au casting de Nightflyers.

Une autre adaptation d'un roman de George R.R. Martin est actuellement en cours de préparation. Il s'agira d'un film d'animation basé sur sa nouvelle pour enfants intitulée Le Dragon de glace. Le pilote d'un spin-off de Game of Thrones co-écrit par le romancier et la scénariste britannique Jane Goldman a aussi été commandé par la chaîne HBO. 

 

 

Image : Joe Seer / Shutterstock.com / 582210088 / Usage éditorial


Tags: Nightflyers   George R.R. Martin   Eoin Macken   Sam Strike   Maya Eshet  


Commentaires