News /

On a vu Assassination Nation

Chasse aux sorcières et nuit d'horreur « revenge » chez les rednecks.

Assassination Nation

Assassination Nation de Sam Levinson se déroule à Salem, ville du Massachusetts liée à la célèbre affaire des sorcières, qui mena à la potence des victimes de rumeurs idiotes et de ragots. C'est exactement le propos d'Assassination Nation

Dans le rôle de l'accusateur, un mystérieux hacker qui dévoile tout les messages sociaux privés des habitants de la ville. La chasse commence.
Une société locale pas très tolérante bourrée de rednecks et de puritains, soumise aux meneurs et très facile à enflammer, prend le relais.
Une bande de copines se retrouve en première ligne et va devoir se battre pour survivre à la nuit.

Un mélange de film de copines ados mixé avec des gros morceaux de trash dedans.

Point de vue Horreur, ou plutôt d'ultra-violence, American Nightmare en est la référence revendiquée. Pas vraiment de jump scares, mais du sang en quantité appréciable. Le film est plus qu'honnête sur la question et délivre bien de façon assez crescendo.

L'humour est très pince-sans-rire, tant la trame devient de plus en plus ahurissante. Un air revenge  donne une tournure rigolote. Et les points abordés — réseaux sociaux apocalyptiques, tolérance en berne — font un peu parler à la sortie de la salle !

On avait évoqué la distribution, un tantinet It Girls  (Suki Waterhouse, Abra, Bella Thorne...). Le cast fait bien le job, avec une mention spéciale à Hari Nef dont c'est le véritable premier long-métrage. 

Assassination Nation de Sam Levinson, avec Odessa Young, Hari Nef , Suki Waterhouse, Abra, Bill Skarsgård et Bella Thorne. Sortie le  5 décembre 2018.

 

Image : Press Kit © Apollo Films


Tags: Assassination Nation   Sam Levinson   avec Odessa Young   Hari Nef   Suki Waterhouse   ABRA   Bill Skarsgard   Bella Thorne  


Commentaires