News /

OVNI : que penser de cette vidéo classée top secret par la Navy ?

De lointains parents d’E.T. viendraient-ils régulièrement faire un détour vers la planète Terre ? Rien n'est moins sûr. Ce qui est certain en revanche, c'est que les vidéos d'OVNIS ne sont pas si rares. Récemment, l’une d'entre elles a été prise très au sérieux par les autorités américaines.

Auteur: AudreyParies


Si certaines découvertes classées “top secret” finissent par être divulguées au grand public grâce au Freedom of Information Act – une loi de 1966 qui oblige les agences fédérales à transmettre leurs documents si un citoyen en fait la demande – la plupart restent dans les tiroirs du Pentagone. C'est le cas d'une vidéo particulièrement sensible qui, même si elle a fuité, risque de rejoindre la longue liste des dossiers tenus secrets par la Navy.

Des secrets gardés pour cause de sécurité nationale

Il nous faut remonter le temps de deux ans pour comprendre de quel événement et surtout de quelle vidéo il s'agit. En 2017, le New York Times divulguait une vidéo filmée en 2004 par un pilote de la Navy sur laquelle on distingue un objet non identifié de la forme d'un bonbon Tic Tac. L'objet est descendu de 60 000 pieds à 50 pieds en quelques secondes. En outre, c'est le comportement de l'objet (qui défiait les lois de la physique) qui a attiré l'attention du pilote, dont on entend les commentaires, plus que surpris, sur cette vidéo.

(sous-titres disponibles en anglais)

Ces images reviennent aujourd'hui sur le devant de scène car Christian Lambright, un chercheur américain, a déposé une demande d'accès, évoquant la loi de 1966. Fait rarissime, les autorités américaines ont refusé prétextant que cela pourrait causer « des dommages exceptionnellement graves à la sécurité nationale des États-Unis ». Cependant, depuis l'incident, la Navy a admis que des recherches concernant certaines formes de vies extraterrestres sont menées depuis des années et que cette vidéo n'aurait, effectivement, jamais dû être diffusée car elle est classée “top secret”.

Une enquête en cours

Une représentante du Pentagone, Susan Gough, a pris la parole afin d'affirmer qu'une enquête était en cours mais que la Navy ne discuterait pas publiquement des rapports conclus. Celle-ci a aussi ajouté que l’organisme préférait parler de phénomènes aériens non identifiés plutôt qu'OVNIS et qu'il y avait une chance vraiment infime qu'il s'agisse réellement d'extraterrestres.

L’heure du grand déballage sur les nombreux mystères liés aux ovnis n’est sûrement pas encore venue. Cependant, peut-être que la fuite de cette vidéo va aider à faciliter les demandes et que certains rapports classés “secret défense”, comme ceux de la Zone 51, finiront par être divulgués...

© Justin Hashaw / Department of Defense video / Ben Wenz - EPA - MaxPPP

Commentaires