News /

Robert Eggers fera bien Nosferatu

Pourquoi c'est culotté mais pas incohérent. ... et qui est Robert Eggers ?!

Robert Eggers le réalisteur de The Witch a confirmé qu'il ferait bien le remake de Nosferatu de  Murnau, un des film les plus culte de l'Histoire du cinéma, et pas seulement du cinéma Fantastique.
 

De The Witch à Nosferatu

The Witch a été un grand moment du cinéma d'Horreur de 2015. Coup de maître au box-office US où il était pourtant opposé à Deadpool, le film a été multiprimé, dont le Prix du Jury Syfy au Festival de Gérardmer, et celui du Meilleur réalisateur au Festival de Sundance pour Robert Eggers. Pas mal pour un premier film !
Qualifié de Slow building Horror Movie, The Witch reconstitue la vie d'une famille puritaine de la Nouvelle Angleterre du  17è siècle qui tombe sous la coupe d'une sorcière. Intelligent et horrifique !

Nosferatu le vampire (Max Schreck)

Nosferatu, c'est Dracula. En 1922 le réalisateur allemand Friedrich Murnau n'avait pu en acheter les droits et avait donc baptisé son personnage d'un autre nom. Mais Murnau donnera à Nosferatu une esthétique propre en phase avec le courant expressioniste de l'époque.

Ciels lourds, couleurs rabattues, précision des détails.. on imagine aisément comment les images d'un The Witch pourraient  servir un Nosferatu. Restera à faire le monstre lui-même, et ça c'est une autre histoire...
 

Eggers s'explique

Le film a déjà été refait. En 1979, Werner Herzog réalisait Nosferatu, vampire de la nuit avec Klaus Kinski et Isabelle Adjani. Mais c'est culotté pour un deuxième film ! Roberts Eggers s'en s'excuserait presque et s'explique : « C'est choquant. Ça semble hideux, blasphématoire et egocentrique, dégoutant pour un réalisateur comme moi de faire Nosferatu. Je voulais plutôt d'attendre un peu, mais c'est comme ça, c'est le destin ».

Il était un temps question qu'il fasse une série sur Raspoutine. Pourquoi Nosferatu ? Une idée fixe : « J'avais vu une image de Max Schreck en conte Orlok (Le nom de Nosferatu, NDT) dans un livre à l'école primaire qui m'avait fortement impressionée. Plus tard vers 17 ans j'ai dirigé Nosferatu au théatre. C'était encore plus expressionniste que le film ! Très Cabinet du Dr Caligari (...) Nosferatu a toujours été magique et proche de moi. Si j'avais encore 17 ans, ça donnerait quelque chose entre L'Étrange Noël de monsieur Jack et Sin City. Mais nous allons avoir la même approche qu'avec The Witch, et l'Allemagne baltique de 1830 façon Biedermeier devra être articulée pour devenir réelle ».

Allons bon, c'est qui encore ce Biedermeier* ?
 

Image couverure : Licence creative Commons / Auteur : Anna Hanks / Flickr.
Image de Nosferatu : extrait de Nosferatu, eine Symphonie des Grauens, FW Murnau, 1922 / DR

* Mouvement esthétique de l'Allemagne de la première partie du 19ème siècle, qui voit apparaitre une nouvelle vague dans la culture bourgeoise, dépolitisée, familiale et tournée vers l'art de vivre. 


Tags: The Witch   Robert Eggers   Friedrich Wilhelm Murnau   Nosferatu  


Commentaires