News /

Star Wars, ça redémarre déjà (en BD) !

Vous pensiez que le rideau était tombé sur Star Wars ? Non ! Il y a les séries TV à venir, façon The Mandalorian, mais Marvel a aussi profité de ce 1er janvier pour relancer le comic-book consacré à Luke, Leia et leurs amis.

Auteur: Xavier Fournier


Star Wars et les comics, c’est une histoire d’amour qui dure depuis 1977, période à laquelle c’est Marvel qui, le premier, a parié sur une adaptation en BD des aventures de Luke Skywalker. En 2015, ce même éditeur a récupéré à nouveau la licence et lancé principalement un comic-book régulier Star Wars, dont les évènements prenaient place juste après l’Episode IV, alors que Vador en était encore à se demander pourquoi le jeune Luke Skywalker avait le même nom de famille que lui. Cette série s’est achevée fin 2019 mais au lendemain du réveillon Marvel l’a remplacée par un nouveau titre Star Wars, qui se déroule à la fin de L’Empire contre-attaque. C’est une période que Marvel avait déjà exploré dans les années 80 mais qui revient sous un jour nouveau.

Fils à papa

Piloté par le scénariste Charles Soules et le dessinateur Jesus Saiz, ce cru 2020 Star Wars démarre d’emblée dans les derniers moments de l’Episode V, alors que Leila, Lando et les autres sont à la recherche de Han, prisonnier de Boba Fett. L’accent est mis sur un Luke traumatisé parce qu’il vient de découvrir que Kenobi lui a menti depuis le début et qu’il est le fils de Vador. Rajoutez à cela que Luke n’a pas encore sa main artificielle (ce qui fait qu’on place l’histoire avant la scène finale de L’Empire…). Mais le comic-book introduit aussi des choses nouvelles, comme Zahra, l’héritière de Tarkin, qui dirige les forces impériales pourchassant les rebelles. On a une vrai impression « cinématographique » et le fait que Jesus Saiz arrive à représenter fidèlement les visages (comme celui de la jeune Carrie Fisher) n’y est pas étranger.

La revanche des chiffres

Avec la parution de ce nouveau n°1, Marvel joue une partie de son début d’année. Songez qu’en janvier 2015, lors de la précédente relance, l’éditeur avait écoulé plus d’un million d’exemplaires du numéro. Pour retrouver un record de cet ordre, il fallait remonter à 1993. Bien sûr, il faut contextualiser la chose. 2015 marquait le retour de Star Wars chez Marvel, alors qu’on attendait le début d’une nouvelle trilogie. Le n°1 de 2020 n’atteindra probablement pas le même nombre de ventes. Mais les ventes du comic-book permettront de juger de la santé de cette licence…

(Cette nouvelle version de Star Wars devrait être traduite en France dans le courant de l’année chez Panini Comics)

Images © Marvel/Lucasfilms


Tags: Marvel   Star Wars   Comics  


Commentaires