News /

SYFY COMIC CON PARIS 2019 - The Expanse S4E1 : notre critique

Une partie du casting de The Expanse a fait le déplacement au Comic Con Paris pour présenter le premier épisode de la saison 4. Nos réactions à chaud !

Auteur: Hugo Clery


Alerte spoilers : cet article dévoile des éléments clés de l’intrigue de la saison 3 de The Expanse

 

La troisième saison de The Expanse était la plus dense de la série, abordant dans ses 13 épisodes le deuxième et troisième tome de la saga littéraire. L’équipage du Rocinante mettait fin à la guerre entre la Terre et Mars pour ensuite faire face au retour de la proto-molécule sous une forme totalement énigmatique. La série continue ainsi à jongler entre des enjeux géopolitiques complexes et des récits de science-fiction quasi-mystique. La fin de la saison ouvrait (littéralement) de nombreuses portes : des centaines de trous de vers menant vers des mondes inconnus aux confins de la galaxie.

L’humanité a une nouvelle frontière                                                                                                                       

Dans ce premier épisode, nous voyons Jim Holden sur Terre pour la première fois, mais pas pour des vacances. Convoqué par Chrisjen Avasarala, désormais secrétaire générale des Nations-Unies, il se voit investi d’une mission : celle d’explorer l’un de ces nouveaux systèmes pour enquêter sur la présence de proto-molécule.

L’univers s’agrandit, pour ainsi dire, dans cette saison 4 et maintenant que l’humanité peut voyager aux confins de la galaxie, les forces politiques s’échauffent. Des populations tentent de se réfugier sur ces nouvelles planètes dans l’espoir d’une nouvelle vie. Cette ruée vers l’or est maintenant le principal point de tension politique de la série, alors que l’équipage du Rocinante est toujours en première ligne.

La saison des nouveaux défis

Shohreh Aghdashloo (Chrisjen Avasarala), Dominique Tipper (Naomi Nagata) et Steven Strait (Jim Holden) étaient donc présents à la Grande Halle de La Villette pour nous parler de cette nouvelle saison. Visiblement très enthousiastes, ils n’ont pas hésité à nous montrer leurs compétences en langue française, forcément à base de jurons. Mention spéciale à Shohreh, la plus belle voix d’Hollywood selon Steven Strait.

Le cast nous assure qu’avec ces nouveaux enjeux viennent de nouveaux défis pour leurs personnages, dont certains particulièrement physiques selon Dominique Tipper. C’est en tout cas la première fois que l’équipe a tourné en extérieur, dans les paysages quasi-alien d’une carrière canadienne. L’univers s’agrandit avec l’apparition de nouveaux personnages dans ce premier épisode de la saison 4, dont Burn Gorman que nous avons pu apercevoir dans Game of Thrones ou encore Pacific Rim.

Tournage “en famille“

Steven Trait a tenu à mettre en lumière l’équipe de production de la série, qu’il considère comme une grande famille. Il avoue d’ailleurs qu’elle se rapproche davantage d’une compagnie de théâtre, étonnant pour une production de cette envergure. Shohreh, très au courant de l’actualité, a d’ailleurs été très étonnée de voir de nombreux éléments des romans de James S. A. Corey se refléter dans le monde réel. Ça promet !

 

Photos The Expanse © Amazon Prime Video

Photo © Marc Wolff pour SYFY

Commentaires