News /

Tout ce que l'on sait sur Cyberpunk 2077

Le point sur une des stars du dernier E3.

Key Art Cyberpunk 2077

Auteur: Brittany Vincent


Se perdre une fois de plus dans un monde immersif de science-fiction : Cyberpunk 2077 de CD Projekt RED est pour cela un bon candidat. Il nous semblait encore récemment que l'aboutissement du jeu-vidéo prendrait encore de nombreuses années. Mais l'E3 2019 nous a notamment donné la date de sortie et le 16 avril 2020 est plus tôt que ce qu'on avait imaginé.

Au cours de cet E3 un certain nombre de journalistes ont assisté à une très longue démonstration du jeu. Celui-ci n'était pas encore jouable (c'était le cas l'année dernière en version très précoce), mais paradoxalement beaucoup plus d’informations sur ce que nous ne pouvions que supposer ont été apportées. Nous n’avons donc vu qu'une démo, mais qui nous a montré son potentiel de changer notre façon de voir les jeux de rôle ! Voici ce que nous savons à ce jour sur le jeu, que vous aurez enfin en mains en 2020 — étonnant non ?

C'est quoi Cyberpunk 2077 ?

Commençons par le début. Cyberpunk 2077 est le tout dernier RPG action en monde ouvert du studio polonais CD Projekt RED, déjà créateur de Witcher avec le succès que l'on sait. Le projet flotte dans l'atmosphère depuis 2012, et nous en avions vu que des miettes. Comme le titre l'indique, il proposera un environnement cyberpunk, avec de possibles androïdes et autres classiques de la science-fiction.

Prenant place en 2077, il se déroule dans l'environnement « sandbox » (bac à sable, avec un gameplay non-linéaire) d'une ville du futur fictive appelée Night City — un mélange entre Los Angeles et San Francisco — et s'inspire du RPG « papier stylo » créé par Mike Pondsmith appelé City on the Edge of Tomorrow. C'est grosso modo le même genre d'endroit qu'on pourrait voir dans Blade Runner  ou d'autres films du genre. Comme toute autre grande conurbation, elle présente également un côté beaucoup plus mauvaise graine. Nous découvrirons ce côté obscure dans Cyberpunk 2077 au moment où les grandes corporations de l'époque se lancent dans une guerre totale.

Cyberpunk 2077 à l'E3 2019

La conférence de presse Xbox de Microsoft nous a montré l'aperçu le plus récent du jeu. Avec deux révélations marquantes que personne n'aurait pu prédire, et de très loin. Tout d'abord Keanu Reeves rejoint le casting dans le peau de l'intriguant et courageux Johnny Silverhand. Délire dans le Microsoft Theatre de Los Angeles. Et la date de sortie, dans la même vidéo qui révèle le visage numérique de Keanu.

La vidéo présente Silverhand comme une sorte de « fantôme » numérique que seul le personnage principal (dans l'exemple la version masculine du protagoniste jouable « V ») peut voir. Johnny recrute des joueurs pour partir à la recherche de sa petite amie Alt Cunningham, et la seule façon de démarrer partir de là sera de chercher de l'aide auprès de la faction dissidente Voodoo Boys. Avec un gros problème : un groupe de membres du gang des Animals, également adeptes des modifications corporelles, se trouve sur le chemin.

Les Voodoo Boys sont originaires d'Haïti et passent leurs journées à modifier leurs corps, à zoner et à parcourir le cyberespace. C'est le haut de gamme du cyberpunk, et ils sont vus comme des « bad guys ». Nous explorerons le quartier de Pacifica en esquivant leurs chasseurs et en faisant de notre mieux pour garder le contrôle, travailler avec Johnny en essayer de rester du « bon » côté des gangs de Night City. Comme nous l'avons constaté dans la séquence, ce ne sera pas facile, mais c'est notre seul véritable choix.

La démo a également montré des tonnes de poursuites en voiture, accompagnées de musiques techno indus qui donnent le ton. Nous pourrons emprunter beaucoup de types de véhicules, si nous le souhaitons. Dans la demo, V s'est contenté de filer en moto pour se rendre à son objectif suivant. Selon CD Projekt RED, nous pourrons passer du temps faire uniquement ça, débouler dans les rues à la manière d'un Akira, en touriste, à écouter de la musique et suivre nos propres quêtes. Une façon qui semble honnêtement idyllique pour se perdre dans un futur cyberpunk.

Bien sûr, c'est beaucoup plus que ce que nous en savions jusque là. À l'origine, CD Projekt RED craignait de nous en montrer trop, confère la première bande-annonce en 2013.

Ces images avaient été une aubaine absolue pour ceux qui attendaient le jeu avec impatience, mais ne poussaient pas très loin. Nous apprenions seulement que quelqu'un essayait de uer un androïde féminin (une gynoïde, NDT) au cours d'une séquence au ralenti. Ses talons rouges étaient au sol alors qu'une brigade anti-émeute crachait ses balles qui se vissaient dans l'air. La « fille » tenait deux lames en forme de faux qui terminaient chacun de ses bras, et qui avaient déjà commis de véritables atrocités, à considérer les corps déchiquetés dans son sillage. La caméra montrait alors un personnage, un flic, se tenant dernière elle et lui collant un gun sur la tête, et amorçait dangereusement la détente de son arme. Toutes ces séquences étaient pré-rendues (cinématiques, NDT). La fin de la vidéo indiquait « Sortie : quand ça sera prêt ». Point à la ligne.

Cyberpunk 2077 sur YouTube

Au delà du teaser-vidéo, une présentation plus longue avait été finalement mise sur YouTube décrivant à peu près tout ce qui était nécessaire sur les débuts du jeu. La gueule de bois pour des fans qui se demandaient si ce qu'ils voyaient à l'écran existait était vraiment :

Une video gameplay de 48 minutes, initialement présentée aux journalistes lors de l'E3 2018, où nous en apprenions beaucoup sur le jeu à venir, notamment ses options de dialogue « en branches », son « hacking gameplay » et ses séquences en « bullet time ». En se déplaçant dans l'agitation de la ville, on peut monter à bord d'une voiture ou utiliser d'autres moyens de transport pour se déplacer. La liberté personnelle offerte aux joueurs est très étendue, comme le montrait la vidéo.
Le combat ressemble à un mélange succulent d'arme de mêlée et de gros guns, avec un bon choix d'armes futuristes. Comme on pouvait s'y attendre, de nombreuses améliorations cybernétiques pourront être utilisées pour améliorer son personnage, qui peut ainsi ressembler et « devenir »celui que l'on souhaite. Les statistiques initiales détermineront l’apparence et la classe de votre personnage au début du jeu, mais il sera toujours modifiable pour une expérience plus personnalisée.

La démo du jeu présentait la protagoniste se frayant un passage à travers un séquence de kidnapping tout en s'arrangeant avec les différentes manières de s'en sortir. Enfin elle abordait les possibilités d'améliorations biotechnologiques destinées à inverser le cours des choses, et y compris à une brève présentation de l'assurance maladie du futur. Et vous qui pensiez peut être que la votre n'est pas terrible...

Quand sort Cyberpunk 2077 ?

Le 16 avril 2020 donc, sur Xbox One, PlayStation 4 et PC. Dans quelques mois. De quoi réviser les jeux de rôle en travail préparatoire, avant de descendre sur Night City ! 

Devons nous attendre des surprises supplémentaires ?

Qui sait ? Mais maintenant que la souris à passé sa tête hors de son trou, que la date de sortie est là et que de longues vidéos sont montrés aux médias et aux visiteurs de l'E3, les paris sont fermés. Le compte à rebours a commencé pour CD Projekt RED.

Quelle sera l'étendue du jeu Cyberpunk 2077 ?

CD Projekt RED a déclaré dans le passé que le jeu comporterait probablement une « immense » ville très vivante, avec des options multijoueurs. La société a affirmé que le jeu pourrait même être « beaucoup plus grand » que tout ce que l'équipe a pu faire par le passé, et en pensant à la map gigantesque de Witcher III, c'est l'hallu.

Pourquoi jouer à Cyberpunk 2077 ?

Witcher est une série de trois jeux avec plusieurs extensions DLC, basée sur la saga de romans fantastiques de l'auteur polonais Andrzej Sapkowski. Si ce Cyberpunk 2077 part sur de mêmes intentions, nous irons tout droit habiter un monde ouvert plein de vie, de personnages épiques et de séquences fortes en émotions à la sortez-vos-mouchoirs, le tout au sein d'une société dystopique inondée sous les néons. Il n'y a rien là ?

 

PS

Pas de mode à la troisième personne dans Cyberpunk 2077, au profit de la première personne.
Cyberpunk sera compatible Ray Tracing, cette technologie qui bouleverse la façon de créer les ombres (pour certaines cartes graphiques NVIDIA uniquement), et qui annonce de gros changements dans le réalisme graphique des jeux vidéo.

 

Source : Brittany Vincent pour SYFY. Traduit et adapté de l'américain.
Image : Press Kit © CD Projekt RED.


Tags: Cyberpunk 2077   gaming   E3 2019  


Commentaires